2017, une bonne année pour le bâtiment

Publié par le - mis à jour à
2017, une bonne année pour le bâtiment

L'artisanat du bâtiment finit 2017 sur une hausse d'activité de 3,5%. C'est l'un des enseignements de la Capeb dans sa note de conjoncture pour le quatrième trimestre 2017.

  • Imprimer

2017 aura été une année de consolidation pour le secteur du bâtiment. C'est l'une des bonnes nouvelles qui ressort de la note de conjoncture de la Capeb pour le quatrième trimestre de l'année dernière, présenté jeudi 18 janvier 2018, incluant également les perspectives pour l'avenir.

À lire aussi : Les notes de conjoncture de la Capeb pour les premier et troisième trimestres 2017

L'activité est ainsi passée de 1,5% au premier trimestre à 3,5% sur les quatre derniers mois de 2017 -et 2,5% pour les deux autres trimestres-. Un "taux [de 3,5%] inégalé depuis 2011", souligne l'organisation professionnelle. Pour les entreprises de dix à vingt salariés, l'horizon s'éclaircit encore davantage. Leur reprise d'activité s'établit en effet à 4,5%.

Le neuf booste le secteur

Dans le détail, l'activité en matière de construction neuve affiche une hausse de 7,5%, "le meilleur taux en cinq ans", quand le marché de l'entretien-amélioration est en hausse de 1%, comme précédemment.

Autre indicateur positif, les ventes de logements anciens sont en hausse de 15,6% sur un an, "le plus haut niveau jamais constaté ces deux dernières décennies" (chiffre pour octobre 2017). L'emploi apparaît également en hausse. Il augmente de 0,6% au troisième trimestre dans les entreprises du BTP de moins de vingt salariés.

"Contrecoup"

Des résultats qui semblent placer 2018 sous les meilleurs auspices. Ce qui n'empêche pas la Capeb de rester prudente. "Le marché ne manquera pas de subir le contrecoup de la modification du CITE et du recentrage des dispositifs PTZ et Pinel, avertit dans un communiqué Patrick Liébus, son président. Il ne faudrait donc pas que de nouveaux coups de rabot viennent infléchir la courbe d'activité de l'artisanat du bâtiment qui se redresse enfin!".

L'année pourrait aussi, selon la Capeb, être marquée par un ralentissement de l'activité dans le neuf.


Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet