En ce moment En ce moment

BTP: une convention pour relancer l'apprentissage

Publié par le
La campagne de promotion de l'artisanat dans le BTP a un message fort: “Son avenir, c'est aussi le mien”.
© DR
La campagne de promotion de l'artisanat dans le BTP a un message fort: “Son avenir, c'est aussi le mien”.

2,7 millions d'euros devraient être débloqués pour développer l'apprentissage dans le secteur en finançant différentes actions.

  • Imprimer

Promouvoir la formation professionnelle initiale et favoriser le recrutement d’apprentis par les entreprises. Tels sont les objectifs de la convention signée le 21 juin 2010 entre le secrétariat d’État chargé de l’emploi et le Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP).

Le contexte économique difficile dans le secteur a entraîné depuis 2008 un frein à l’investissement de formation habituellement engagé par les professionnels. Le CCCA-BTP connaît en 2009/2010, une baisse de 6% de l’effectif global. Il est pourtant vital, selon le réseau, de satisfaire rapidement les besoins structurels de renouvellement de salariés qualifiés des entreprises du BTP.

La campagne, organisée avec le soutien du secrétariat d’État chargé de l’emploi dans le cadre de la convention, vise les entreprises du BTP avec un message fort: “Son avenir, c’est aussi le mien”.

Parmi les objectifs fixés par la convention, la conclusion de 2500 nouveaux contrats d’apprentissage, avant le 31 décembre 2010, par des entreprises n’ayant jamais recouru à l’apprentissage ou n’ayant pas recruté d’apprenti depuis plus de deux ans.
Le site www.apprentissage-btp.com, quant à lui, promeut l’apprentissage dans le secteur du BTP.

Pour atteindre les objectifs, 75 développeurs de l’apprentissage BTP, chargés des relations avec les entreprises, sont recrutés pour une durée de 6 à 8 mois, puis formés conjointement par le CCCA-BTP, et chacun des 75 CFA paritaires du BTP, pour conseiller et accompagner les entreprises dans leur démarche de recrutement d’apprentis et leur présenter tous les atouts de cet investissement. Ce dispositif coûtera 1,5M d’euros parmi les 2,7M prévus pour la campagne.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet