Et si la TVA passait à un taux à 7% dans le bâtiment ?

Publié par le - mis à jour à

L'intervention télévisée du Président Nicolas Sarkozy à propos de la crise de la dette remet sur le devant de la scène une possible remontée du taux de TVA dans le bâtiment.

  • Imprimer

"A 7%, la baisse d'activité serait contenue". C'est ce qu'a expliqué Didier Ridoret, président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) ce 28 octobre à l'antenne d'Europe 1. En effet l'intervention télévisée du chef de l'Etat, la veille, a relancé les débats sur les taux réduits de TVA. Et la FFB se dit prête à revoir sa position si le taux général de 19,6% monte. "Le secteur du bâtiment pourrait ainsi consentir à un effort pour participer à la réduction des déficits mais il ne doit pas non plus être impacté trop fortement", a rappelé Didier Ridoret. Toutefois, le taux intermédiaire de 7% devra être un taux maximal.

Depuis 1999, le secteur du bâtiment bénéficie en effet d'un taux de TVA réduit à 5,5% pour les travaux d'entretien et de rénovation. Depuis lors, les professionnels du secteur sont montés au créneau régulièrement pour soutenir ce dispositif. En effet, selon Didier Ridoret mais aussi selon la Capeb, la TVA à 5,5 a permis de créer 65 à 70 000 emplois dans le secteur. 

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet