Le BTP se féminise

Publié par le

Le BTP favorise de plus en plus l'emploi des femmes. Elles étaient presque 28.500 à travailler ou à se former dans le secteur à la fin de l'année dernière.

  • Imprimer

Proposition de loi pour accroître le nombre des femmes dans les instances dirigeantes, label décerné aux entreprises qui œuvrent pour la valorisation de celles-ci... les démarches se multiplient pour favoriser leur emploi. A l’occasion de la Journée de la femme, le 8 mars dernier, la Fédération française du bâtiment a renouvelé sa communication et multiplié les événements sur tout le territoire. Depuis dix ans, la Fédération entreprend une politique d’ouverture du secteur du bâtiment, avec la signature d’un protocole, dès 2000, avec le ministère de l’Equipement et des partenaires de la branche BTP. L’année suivante, elle lance ainsi sa première campagne de communication s’adressant aux femmes "Osez le bâtiment et les travaux publics". En mars 2004, le président de la FFB lance le défi de tripler le nombre de femmes en production dans le bâtiment pour atteindre 30.000 à l’échéance de 2009.

Le challenge est-il aujourd'hui relevé? Quasiment puisque les femmes étaient 28.500 à travailler ou à se former dans la filière à la fin de l'année 2009. Mais pour la Confédération artisanale des petites entreprises du bâtiment (Capeb), le bilan semble plus mitigé car elle ne seraient que 3% de femmes chef d'entreprise. Du côté de la formation aux métiers du bâtiment, l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) constate une féminisation lente mais régulière. En 1997, elles étaient 26,4% en 1997 contre 30,85% à se former. 
 

Mallory Lalanne

Mallory Lalanne

Chef de service

Après avoir enregistré différentes expériences en presse généraliste, télévision et radio, j’ai décidé de rejoindre en 2010 l’univers de la presse professionnelle. [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet