En ce moment En ce moment

Le secteur de l'amélioration énergétique en plein boom

Publié par le

Avec une augmentation de 18% de son chiffre d'affaires en deux ans, l'amélioration énergétique des logements est de plus en plus plébiscitée par les particuliers.

  • Imprimer

L'amélioration énergétique des logements représente une part de plus en plus importante du marché des travaux d'entretien et de rénovation. Malgré une baisse du nombre de chantiers (-6%), c’est un secteur qui reste dynamique avec une augmentation de 18% de son chiffre d’affaires en deux ans. C'est ce qu'a révélé l'Observatoire permanent de l'amélioration énergétique du logement (Open) dans son communiqué du 2 juin.

Ainsi, en 2008, les toitures rénovées sont isolées dans près de 40% des cas (contre 28% en 2006) et les 3/4 des menuiseries posées affichent des performances élevées (contre 44% en 2006). Les particuliers se tournent de plus en plus vers des équipements de chauffage performants (33% contre 13% en 2006), avec notamment un accroissement des installations de pompes à chaleur. Leur éligibilité au crédit d’impôt, l’augmentation des prix de l’énergie et les efforts des industriels sur la qualité des matériaux et des équipements expliquent cette tendance.

Un dispositif financier incitatif

Parmi les ménages qui ont entrepris ces travaux, près d’1 sur 2 a eu recours au crédit d’impôt et ce, pour des chantiers d’un montant inférieur à 7500 euros. Ces pratiques (+13% de demandes de prêts bancaires pour des montants de travaux compris entre 7500 et 15000 euros) illustrent, pour l'Observatoire, la nécessité d'impliquer les banques dans la démarche de rénovation énergétique des logements. En effet, chez les ménages qui ne souhaitent pas emprunter, le manque de fonds propres est la première raison de renonciation aux projets thermiques.

Mallory Lalanne

Mallory Lalanne

Chef de service

Après avoir enregistré différentes expériences en presse généraliste, télévision et radio, j’ai décidé de rejoindre en 2010 l’univers de la presse professionnelle. [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet