Mon compte Devenir membre Newsletters

Baisse d'activité pour les artisans et commerçants au 1er trimestre 2013

Publié le par

Les résultats de l'enquête trimestrielle de l'UPA sur l'activité de l'artisanat et du commerce de proximité montrent que les prévisions de fin 2012 se sont révélées exactes. Le chiffre d'affaires des entreprises du secteur est en baisse de 3%.

La baisse d'activité s'accentue dans l'artisanat et le commerce de proximité. Les entreprises du secteur ont constaté une diminution de 3 % de leur chiffre d'affaires au premier trimestre 2013. C'est ce qu'indique la dernière enquête de conjoncture* réalisée par l'institut I+C pour l'Union Professionnelle Artisanale (UPA).

Les prédictions pessimistes des chefs d'entreprise de l'artisanat et du commerce de proximité lors de la précédente enquête se sont révélées exactes. Il s'agit du 4e trimestre consécutif de repli et cette tendance à la baisse ne cesse de s'amplifier: -0,5% au 2e trimestre 2012, -1,5% au 3e trimestre 2012, -2% au 4e trimestre 2012.

Tous les secteurs sont concernés

L'ensemble des métiers de l'artisanat et du commerce de proximité est concerné par cette dégradation. Les plus touchées sont les entreprises artisanales des travaux publics, de la fabrication, ainsi que le secteur de l'hôtellerie-restauration. Elles enregistrent les reculs les plus significatifs, compris entre -5% et -5,5% en valeur. Les artisans des services accusent, eux, un recul d'activité de 3,5%, tandis que les artisans de l'alimentation,les commerces alimentaires de proximité et les artisans du bâtiment s'en sortent mieux avec une baisse d'activité contenue à 1,5 %.

La trésorerie en souffrance

Par ailleurs, les chefs d'entreprise de l'artisanat et du commerce de proximité ont observé unenouvelle détérioration de leur trésorerie. Ils sont désormais 39% à constater une dégradation de leur situation financière, contre 7% à observer plutôt une amélioration. Les entreprises les plus petites sont celles qui éprouvent le plus de difficultés.

* Enquête réalisée à la demande de l'UPA par l'Institut I+C dans la première quinzaine du mois d'avril 2013 auprès d'un échantillon représentatif de 4700 entreprises de l'artisanat et du commerce de proximité.

)