Mon compte Devenir membre Newsletters

L'activité des TPE stagne

Publié le par

La 43ème édition du Baromètre des TPE, réalisée par l'Ifop pour Fiducial, annonce un temps d'arrêt dans la légère reprise de l'activité constatée depuis le début de l'année 2011.

Les résultats du baromètre des TPE publiés fin août confirment les intuitions des patrons de TPE et leur léger regain d'optimisme du mois d'avril dernier. L'indicateur de situation financière s'est établi à - 9. Malgré un repli de - 2 points, il se situe 9 points au-dessus de la moyenne des trois dernières années. 26 % des TPE, seulement,  jugent leur situation préoccupante.

L'emploi tiré par l'activité saisonnière

La création d'emplois atteint + 2 au cours du 2ème trimestre 2011. C'est 1,5 point au-dessus des prévisions faites en avril dernier, grâce surtout à un niveau d'embauche (12 %) plus élevé que prévu (10 %). Cette embellie doit cependant être tempérée, car les postes en CDI représentent seulement 28 % des créations. La création nette d'emplois a principalement bénéficié d'un fort volume de création d'emplois saisonniers en CDD, notamment dans les secteurs du bâtiment (création nette à + 4) et de l'hôtellerie-restauration (création nette à + 6).

Des prévisions peu rassurantes

Les prévisions économiques pour le 3ème trimestre sont plus pessimistes. Les recettes baisseraient de - 0,6 %. Cette décroissance prévisionnelle s'avère toutefois moins importante qu'à l'été 2010 où elle s'établissait à - 3,2 %. Conséquence directe : plus de 3 dirigeants sur 10 anticipent une dégradation de leur situation de trésorerie (soit + 7 points), tandis que 14 % estiment que celle-ci va s'améliorer (- 4 points).

)