Mon compte Devenir membre Newsletters

Le succès du PTZ+ ne se dément pas : déjà 200 000 dossiers

Publié le par

Le succès du "Prêt à taux zéro+" ne se dément pas. Deux mois à peine après la signature du 100.000e prêt le 9 mai, le cap du 200.000e a été franchi.

Le cap est symbolique. Le 200 000e prêt à taux zéro plus (PTZ+) a été signé le 12 juillet. Un chiffre qui a doublé en deux mois puisque le 9 mai dernier, Benoist Apparu, secrétaire d'état au logement, a annoncé la signature du 100 000e PTZ+. « Sur le rythme actuel, l'objectif ambitieux de 380 000 PTZ+ par an semble réalisable dès 2011 », ont déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Écologie et du logement et Benoist Apparu. Le PTZ+ est “un véritable succès populaire”, une “aide simple, ouverte à tous les primo-accédants et fondée sur leurs besoins pour concrétiser leur projet de vie”, ont fait valoir la ministre et le secrétaire d'état. Lancé le 1er janvier 2011, ce dispositif est réservé aux primo-accédants. Le montant de l'aide est modulé en fonction de la zone géographique et des performances énergétiques du logement.

« Le PTZ+ est bien un produit centré de facto sur les classes moyennes et modestes », a précisé le secrétaire d'état chargé du logement, en expliquant que 37 % de cette aide allait aux ménages des trois tranches de revenus les plus modestes, et seulement 12 % aux ménages des deux tranches supérieures de revenus.

Nathalie Kosciusko-Morizet a par ailleurs précisé que le PTZ+ est  « un bon indicateur de la révolution verte du secteur du logement ». En effet, près de la moitié des logements neufs vendus sont d'ores et déjà des bâtiments à basse consommation (BBC).

)