Mon compte Devenir membre Newsletters

Logement : les organisations professionnelles réclament "un nouveau souffle"

Publié le par

Seize organisations professionnelles du bâtiment ont signé un document commun pour demander au gouvernement de revoir sa politique du logement. L'une des revendications : baisser de 7 % à 5 % le taux réduit de TVA applicable aux travaux de bâtiment.

 C'est assez rare pour être noté. Seize organisations professionnelles du bâtiment se sont unies pour adresser une lettre commune aux pouvoirs publics. Leur cheval de bataille: la politique du logement du gouvernement. Ainsi, La Capev, le CINOV Construction, la FFB, la FFTB, la FGME, la Fnaim, la Fnas, la FNBM, la Fédération Scop BTP, le SNBPE, le SNSO, le Synamob, l’UMF, l’Unis, l’Unsfa et l’Untec ont signé un document de quatre pages visant à redonner "un nouveau souffle" à la filière du logement.  Concrètement, les organismes signataires demandent:

- de baisser de 7% à 5% le taux réduit de TVA applicable aux travaux de bâtiment, afin de soutenir l’activité et l’emploi, d’éviter le développement du travail illégal et de donner notamment de la réalité à l’objectif de 150 000 logements sociaux par an ;

- de réformer profondément l’éco-prêt à taux zéro, afin d’en faire l’outil principal de la transition énergétique dans le logement ;

- de redonner au PTZ+ ses vertus originelles, afin de relancer la primo-accession à la propriété, en particulier des ménages les plus modestes ;

- de lutter plus efficacement contre la concurrence déloyale et d’exclure le Bâtiment du régime de l’auto-entrepreneur afin notamment d’éviter une délocalisation larvée de l’emploi.

)