Mon compte Devenir membre Newsletters

Plus de 20 % des déchets plastiques du bâtiment sont valorisés en Europe

Publié le par

Les taux de valorisation des déchets du bâtiment en Europe évoluent mais les disparités subsistent entre les différents pays de l'Union européenne. C'est ce que révèle une étude comparative réalisée par l'association PlasticsEurope.

Plus de 20 % des déchets plastiques du bâtiment sont valorisés en Europe

C'est une première en Europe. PlasticsEurope, l’association européenne des producteurs de matières plastiques, vient de publier une étude sur la valorisation des déchets plastiques du bâtiment des différents pays européens. Cette enquête fait apparaître qu’en 2010, 56 % des déchets plastiques du secteur ont été valorisés : 20 % ont été recyclés et 36 % valorisés énergétiquement. Soit une progression de 5 % par rapport à 2009. Toutefois, les résultats de l’étude mettent en lumière d’importantes disparités d’un pays à l’autre. Avec 96 % de ses déchets plastiques du bâtiment valorisés, l’Allemagne remporte la palme grâce à des infrastructures et une réglementation efficaces. Les pays scandinaves sont aussi des exemples à suivre puisqu'ils affichent des taux de valorisation de près de 80 %. Dans d’autres pays, le tableau est plus nuancé. L'étude révèle que l'Italie et l'Espagne ont mis plus de 80 % de leurs déchets en décharge.

Plus de 16 % des déchets valorisés en France

Et la France dans tout ça ? Elle fait figure d'élève moyen. Plus de 16 % des déchets plastiques sont recyclés. Un résultat quelque peu décevant, puisque la France se situe quatre points au-dessous de la moyenne européenne (20 %). En revanche, plus de 43 % ont été valorisés énergétiquement, soit 7 % de plus que la moyenne. Des efforts ont donc été entrepris, notamment pour répondre aux contraintes fixées par le Grenelle de l'environnement, qui prévoit de porter, d'ici à fin 2012, le taux à 70 % de valorisation de l'ensemble des déchets non dangereux du BTP.

)