En ce moment En ce moment

Le chantier du futur s'expose à Batimat

Publié par Véronique Meot le - mis à jour à
Le chantier du futur s'expose à Batimat

Des technologies pour préparer l'avenir et rendre le bâtiment intelligent, tout en impliquant les usagers... voici, en substance, les pistes présentées sur l'espace dédié au chantier du futur.

Je m'abonne
  • Imprimer

Participation des futurs occupants dans le choix de la configuration idéale de leur logement, base de données compilant les fichiers et les communications liées au projet accessible à tous, pilotage des engins à distance, inclusion... Le chantier du futur présent dans le Hall 6 du salon se propose de décrire comment les entreprises du bâtiment travailleront demain.

Animé par Cobaty Paris Rive Gauche, association affiliée à la Fédération internationale de la construction de l'urbanisme et de l'environnement Cobaty, qui regroupe des professionnels autour de "l'acte de construire", l'espace accueille plusieurs innovations pour préparer l'avenir. En résumé, "il s'agit de se donner les moyens de construire plus vite, des ouvrages de meilleure qualité et moins onéreux pour "un mieux vivre ensemble"",déclare Anne-Marie Pinsolle, présidente d'honneur de Cobaty Paris Rive Gauche.

Le stand regroupe des concepts inédits : un robot marqueur permettant de tracer les réservations nécessaires aux installations de plomberie et d'électricité (Paris Ouest et Eznov), un gilet orange connecté qui scintille pour renforcer la sécurité (CAD 42), une grue connectée pour ramener le grutier au sol en l'équipant d'un casque de réalité virtuelle et d'un siège de commande (École Centrale de Lille en partenariat avec Bouygues Construction), etc.

Parmi les applications les plus avancées, BIMscreen, solution mobile de revue de projet collaborative, basée sur la réalité virtuelle, simplifie l'usage du BIM et le travail des différents intervenants. "L'application ne modélise pas, c'est un outil qui permet aux utilisateurs de visualiser et de communiquer, par exemple en organisant une réunion de travail autour d'une partie d'un bâtiment - un étage - et en ne sélectionnant que les corps d'état concernés, l'objectif étant de créer des synergies et de gagner du temps", explique Anatole Vrignon, responsable du développement. Et pourquoi pas, d'inclure dans la boucle les habitants et gestionnaires d'immeubles...


Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet