En ce moment En ce moment

Publié par Céline Tridon le | Mis à jour le

Je m'abonne
  • Imprimer

Autrement, mieux vaut soigner l'identité de son entreprise, qui passe par des couleurs, un logo et une manière de ?se présenter qui lui sont adaptés. Sans en faire des tonnes, ?il faut savoir se démarquer pour susciter la mémorisation. Si tous les plombiers réalisent une carte avec pour logo un robinet, cela ne fonctionnera pas ! L'objectif est de ne pas rester dans le standard pour ne pas être mélangé dans ?la masse. Un autre écueil sera le manque de cohérence.

?En réalisant vos supports papier sur des sites prêts à l'emploi, sachez que les logos retenus ne vous appartiennent pas. Cela risque de vous poser quelques soucis le jour où vous souhaiterez reproduire cette identité à plus grande échelle. "On ne peut pas avoir une charte pour chaque support (carte de visite, site, véhicule...), au risque sinon d'avoir trois entreprises différentes dans la tête des gens. Ils ne vont pas passer du temps à vérifier qu'il s'agit de la même entreprise. La communication devient alors inefficace", alerte Isabelle Godfroy. Le risque apparaît également lors du flocage du véhicule, une pratique adoptée par de nombreux artisans.

Le véhicule, un espace pub précieux

Le flocage, ou marquage de véhicule, touche les gens de manière considérable. Il s'agit d'une publicité visuelle immédiate et rentable : ?les véhicules sont en effet vus chaque jour par des dizaines voire des centaines de clients potentiels. Sur la route, dans les embouteillages, en stationnement dans un quartier : les occasions de croiser un utilitaire aux couleurs de l'entreprise sont nombreuses ! Ce n'est pas pour rien qu'avoir un véhicule floqué fait partie des éléments-clés pour se faire connaître.? "Si quelqu'un voit le véhicule et est intéressé par une prestation du professionnel, il peut noter son contact ou prendre le véhicule en photo. De plus, ce genre de publicité est appréciée de la population, car elle n'est pas considérée comme intrusive", affirme Emmanuel Binet, dirigeant d'Autocol.

Pour réaliser un marquage de votre véhicule, là aussi, différentes options s'offrent à vous. Le plus gros de la demande porte généralement sur des marquages institutionnels qui durent dans le temps, soit environ 5 à 7 ans. Certains adhésifs seront adaptés à des laps de temps plus courts (soit trois ans environ), convenant ainsi parfaitement aux professionnels qui roulent en leasing ou location longue durée.

Enfin, le marquage magnétique se pose et se dépose à volonté, comme un magnet. Il est adopté par les artisans qui font de ?la sous-traitance. Ils peuvent alors retrouver un véhicule banalisé, qui ne soit pas forcément aux couleurs de l'entreprise qui les emploie. Pour envisager aux mieux la création d'un habillage, n'oubliez pas que l'espace est compté. ?"Un véhicule floqué doit être visible de loin, il faut donc bien choisir les informations qui y figureront et les synthétiser. ?Il vaut mieux rester généraliste et apporter des précisions par la suite, lorsque le contact est noué", propose Emmanuel Binet.

La priorité doit donc porter sur le nom de la société, son contact et son activité en deux ou trois mots. Vous pouvez également apporter une touche de couleur pour vous faire remarquer davantage. L'habillage peut couvrir le capot avant, les flancs et l'arrière pour un marketing ?à 360 degrés ou se limiter à un seul endroit, généralement ?le flanc du véhicule. Tout est une question... de budget.

En effet, malgré son caractère inévitable, une stratégie de communication doit se construire progressivement, notamment pour ne pas plomber les comptes de l'entreprise. S'orienter vers un support puis après l'autre permet de mieux étaler les dépenses dans le temps. De même, la communication doit être envisagée sur du long terme. "Une communication définie sur six mois ne sert à rien, assure Isabelle Godfroy. Elle n'impactera personne. Il s'agit d'une réflexion globale, à travers laquelle les artisans doivent mettre en avant leurs atouts ou leurs particularités : créations originales, disponibilité, réactivité, sérieux du travail, conseils, etc. Souvent, les artisans font de très belles choses, mais il n'y a qu'eux qui sont au courant. "

L'experte propose également que le dirigeant de TPE utilise sa propre personne. "L'identification d'une entreprise passe aussi par la mise en avant de l'artisan lui-même et de sa personnalité", promet-elle. Le professionnel ne doit pas hésiter à se mettre en scène, en précisant son nom voire sa photo sur son site web. D'une certaine manière, cela rassure les clients qui savent à qui ils ont à faire. La communication n'est donc pas l'apanage des grands groupes : être plus petit, c'est aussi être plus accessible. Il faut en jouer pour toucher un maximum de clients potentiels.

Témoignage

" Je dois 30 % de mes chantiers au véhicule floqué "

Pour son activité de plomberie-chauffagiste, Karim Chouali se déplace en Citroën Jumper entièrement habillé aux couleurs de son entreprise, C-K Plomberie. "Le marquage est important car il apporte un véritable aspect visuel à notre utilitaire. Du coup, il suscite l'intérêt de futurs clients qui croisent le camion sur la route ou en stationnement lorsque nous sommes sur un chantier. Ils nous voient tout de suite, d'autant plus que le nôtre est très graphique. Mon objectif était de démarquer C-K Plomberie, de ne pas faire comme mes concurrents", partage Karim Chouali.

Le dirigeant a laissé carte blanche à Geo Design (spécialiste en adhésifs), dont le créateur est un ?ancien graffeur. Son inspiration a abouti à un résultat très coloré, repris sur les autres supports de C-K Plomberie, comme les cartes de visite ou l'enseigne de l'entreprise. Pour Karim Chouali, c'est un investissement qui a vite été rentabilisé. "Quand je vais chez un client, je lui demande comment il m'a connu : dans 30 % des cas, c'est grâce au véhicule floqué", apprécie-t-il. ?

En parallèle, Karim Chouali envisage de renouveler son site web (réalisé en partenariat avec les PagesJaunes.fr) et de créer une page Facebook dédiée ?à son entreprise. " Aujourd'hui, il faut être visible aussi bien sur le web que dans la rue ", assure le dirigeant. Grâce à ces efforts en matière de communication, les commandes augmentent. Il sera en mesure d'embaucher deux nouvelles recrues et d'acheter deux nouveaux véhicules, également floqués.

Repères

Raison sociale : APA ?C-K Plomberie

Activité : Plomberie

Siège social : Nancy ?(Meurthe et Moselle)

Création : 2012

Dirigeant : Karim Chouali, ?33 ans

Effectif : 2 salariés

CA NC

Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet