Recherche
Magazine Artisans Mag'
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

DossierRE 2020 : des opportunités pour les artisans du bâtiment

Publié par le

2 - Comment devenir RGE en 5 étapes ?

Gage de qualité pour les clients, la qualification Reconnu garant de l'environnement (RGE) permet d'identifier facilement les entreprises pour leurs travaux de rénovation énergétique : isolation des murs et de la toiture, installation d'un équipement utilisant une énergie renouvelable, etc.

  • Imprimer

Étape 1 : choisissez auprès d'un des différents organismes le ou les signes de qualité qui correspondent à votre activité

- Qualibat (www.qualibat.com) délivre des qualifications aux entreprises qui réalisent des travaux dans tous types de domaines et de spécialités liés à l'efficacité énergétique et aux énergies renouvelables.

- Qualit'EnR (www.qualit-enr.org) fédère des entreprises qui réalisent des installations valorisant les énergies renouvelables.

- Qualifelec (www.qualifelec.fr) regroupe les entreprises qui exécutent des travaux électriques en matière d'efficacité énergétique et/ou d'installation des énergies renouvelables.

- RGE éco-Artisans (www.eco-artisan.net) : Initiée par la Capeb et gérée par Qualibat, cette qualification est délivrée aux entreprises qui apportent un conseil global aux clients dans le domaine de la performance énergétique par le biais d'une évaluation thermique et qui réalisent des travaux d'efficacité énergétique.

- RGE Les Pros de la performance énergétique (www.performance-energetique.lebatiment.fr) : Délivrée par Qualibat, cette marque de la Fédération Française du Bâtiment concerne les artisans et entreprises qui réalisent des travaux liés à la performance énergétique (construction ou rénovation).

Étape 2 : pour obtenir la mention RGE, il est obligatoire de suivre un cursus de formation à l'efficacité énergétique FEEBat (www.feebat.org).

Étape 3 : faire la démarche de qualification auprès du ou des organismes retenus qui indiquent la démarche à suivre pour l'obtention de la qualification.

Étape 4 : une fois la qualification ou certification obtenue, vous obtenez un certificat de qualification, et l'entreprise est alors référencée auprès des particuliers sur www.faire.gouv.fr

Étape 5 : un contrôle de réalisation sera effectué sur un chantier dans un délai de deux ans. Il est réalisé par l'organisme de qualification ou de certification et vérifie

la conformité des travaux aux règles de l'art.

Luce Aromans

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet